top of page

Comment protéger mon chat des fortes chaleurs ?

L’été arrive et avec lui les premières vagues de chaleur ! Heureusement, le chat est un animal qui supporte assez bien les températures élevées et qui apprécie même de se prélasser au soleil quand l’occasion se présente. Comme pour nous, à force de se dorer la pilule, il reste néanmoins possible qu’il souffre d’un coup de chaleur.
Comment l’en protéger ? Que faire si cela arrive ? On vous donne tous nos conseils pour rafraîchir votre petite boule de poil !


Le maintenir bien hydraté


Pour inciter votre chat à rester bien hydraté, assurez vous qu’il dispose d’eau fraîche à volonté toute la journée. Vous pouvez placer des gamelles ou des fontaines d’eau dans différents pièces de la maison et même dans le jardin ! Si votre chat se ballade à l’extérieur, il appréciera d’autant plus cette petite attention. Pour garder l’eau bien fraîche, déposer de gros blocs de glace dans les gamelles est une astuce idéale, surtout si vous devez vous absenter. En fondant progressivement, ils permettent à votre chat d’avoir de l’eau fraîche à disposition toute la journée. Autre solution intéressante, compléter l’alimentation de votre chat en agrémentant ses croquettes de nourriture humide dont la teneur en eau est plus élevée.


Lui créer des coins d’ombre


Attention également à ce que votre chat dispose de coins d’ombres pour se reposer. S’il s’agit d’un chat d’intérieur, pensez à bien aérer votre logement aux heures les plus fraîches de la journée et à fermer les volets en votre absence pour retenir l’air frais. S’il n’a pas peur du ventilateur, cela peut également vous aider à maintenir une température agréable dans la pièce. Pensez aussi à lui laisser accès aux pièces les plus fraîches de la maison. Cave, garage, salle de bain, il trouvera plaisir à s’y reposer.


Pour les chats qui sortent régulièrement en extérieur, vous pouvez disposer des serviettes humides de couleur claire au sol pour leur créer une oasis de fraîcheur, surtout si vous avez une terrasse avec un sol foncé, en pierre ou goudronné qui retiennent facilement la chaleur. Rien de pire pour leurs petits coussinets !

Pensez à la crème solaire !


Et oui ! Les chats aussi peuvent attraper des coups de soleil. Si c’est évident pour les chats sans poils comme le sphynx, on y pense en revanche moins pour nos compagnons au pelage « classique ». Pourtant, leur museau, leurs oreilles et leur ventre présentent souvent un pelage moins dense que les autres parties de leur corps et sont donc plus sensibles aux brûlures causées par les rayons du soleil, d’autant plus si les poils de votre chat sont clairs. Des écrans solaires spécifiques existent donc pour les chiens et les chats. Bonne idée en cas de grosse canicule !

Lui couper les poils, bonne ou mauvaise idée ?


Votre chat perd une tonne de poils à chaque printemps ? C’est ce qu’on appelle la mue et c’est tout à fait normal. La nature étant bien faite, le pelage des chats s’adapte à chaque changement de saison. Inutile donc de couper les poils de votre chat si vous redoutez qu’il ait trop chaud. Au contraire, les poils participent à la régulation de sa température corporelle en agissant comme des isolants thermiques. Comme on vient de le voir, ils le protègent également contre les coups de soleil. Pas de coup de ciseau donc ! Misez plutôt sur un gant de toilette humide ou un brumisateur pour le rafraîchir. Attention en revanche au surpoids qui rend plus difficile la régulation thermique.


Gare aux parasites !


Qui dit fortes chaleur dit également tiques et acariens. Ces parasites que l’on trouve principalement dans les herbes hautes et les arbustes peuvent transmettre des maladies infectieuses susceptibles de compromettre la santé de votre chat. Pensez donc à l’en protéger grâce à l’administration d’un anti-parasitaire dès le printemps, sous forme de pipette à appliquer sur son pelage ou de comprimé, surtout si votre animal a accès à l’extérieur. Des colliers existent également, mais il faut être vigilant à leur composition ! Le mieux est de demander conseil à votre vétérinaire qui saura vous orienter vers la bonne solution pour votre petit compagnon.

Quand s’inquiéter ?


C’est la canicule et vous remarquez une baisse d’activité de votre chat ? Pas d’inquiétude, c’est un comportement normal en cas de fortes chaleurs qui aide les chats à supporter relativement bien les températures plutôt extrêmes.


Votre chat halète beaucoup ? Pas de panique non plus. À la différence des êtres humains, les chats ne transpirent pas pour réguler leur température. Quand ils ont vraiment chaud, c’est l’halètement qui permet de maintenir leur température corporelle. En revanche, attention si votre chat semble avoir des difficultés à respirer, c’est plus inquiétant et il est nécessaire de consulter, surtout s’il est complètement léthargique ou qu’il a vraiment perdu l’appétit.

Si comme pour nous, il est en effet normal pour les chats de moins manger lorsqu’il fait chaud, on constate en général une baisse d’appétit de l’ordre de 15% seulement. Au-delà cela peut donc être un signe que quelque chose ne vas pas.


Enfin, prêtez attention à l’état de sa peau. Si vous constatez des rougeurs, de fortes démangeaisons et même des nausées, cela peut être le signe d’une insolation. N’hésitez pas alors à vous rendre chez votre vétérinaire pour vérifier que tout va bien.


L’ensemble de nos garanties chien et chat incluent une application avec des conseils de vétérinaires. Conseils sur l’alimentation, la vie en famille, adresses utiles, nos conseillers vous répondent par téléphone !


Comentários


bottom of page